Logo Antibes Sharks
Les Sharks solides contre Poitiers (69-60)

Les Sharks solides contre Poitiers (69-60)

Les Antibois se sont imposés hier soir à domicile (69-60) face à une équipe de Poitiers accrocheuse, qui aura joué sa chance jusqu’au bout. Grâce à sa solidité défensive et à son expérience, le collectif azuréen a réussi à faire la différence dans le money-time.

Un début de match compliqué

La rencontre ne démarrait pourtant pas sous les meilleurs auspices pour les Blanc et Bleu, malmenés par la défense tout terrain des visiteurs, qui n’étaient pas venus sur la Côte d’Azur pour faire de la figuration. Bien emmenés par l’ancien Antibois Carl Ona Embo, les Poitevins prenaient l’avantage d’entrée : 0-6.

Pour autant, les Antibois ne paniquaient pas et malgré les deux fautes rapides de Will Solomon, le « King » remettait rapidement les siens sur les bons rails : avec 17-12 après 9 minutes de jeu, les Sharks étaient plus que relancés et parvenaient à bien s’installer dans leur jeu.

En début de deuxième période, les premières rotations se mettaient en place au sein des deux équipes et c’est Poitiers qui s’en sortait le mieux : Thinon et Kante profitaient de bonnes situations de shoot pour inscrire leurs tirs primés et reprendre l’avantage : 23-25, 13′.

Les Sharks se détachent

Julien Espinosa prenait un temps mort salvateur et Frédéric Bourdillon galvanisait l’AzurArena sur une pénétration pleine d’audace pour laquelle il obtenait le panier, une faute et un lancer franc converti (26-25). Blue et Solomon se chargeaient de redonner de l’air aux Sharks et de son côté, Rudy Nelhomme était contraint de rappeler sur le banc son meilleur scoreur et maître à jouer, Carl Ona Embo (8 points à son compteur à ce moment du match), qui commettait sa troisième (défensive) et sa quatrième (technique) faute sur la même action. Un vrai coup dur pour les visiteurs, qui laissaient les Antibois se détacher avant la mi-temps (40-33, 20′).

Après un troisième quart très défensif et pauvre en paniers (9-12), les Poitevins continuaient toujours de courir après le score. Menés de 8 points à 5 minutes de la fin, ils continuaient pourtant de s’accrocher et profitaient du retour de Ona Embo sur le terrain pour revenir dans le match. Le meneur Poitevin inscrivait ainsi un shoot à trois points, Lamine Kante l’imitait et voilà Poitiers revenu à 3 points des Sharks juste avant le money-time (59-56) !

Une défense impériale dans le money-time

Mais les joueurs du PB86 commettaient trop de fautes et envoyaient Bourdillon sur la ligne des lancers. Le meneur azuréen ne tremblait pas et redonnait de l’avance aux siens (61-56). Avec une défense encore plus intense dans les derniers instants du match, les Antibois poussaient les Poitevins à prendre des shoots difficiles et prenaient un net avantage grâce à un beau panier sous le cercle signé Junior Mbida (63-56). Tim Blue et Mamoutou Diarra scellaient ensuite définitivement la victoire des Sharks avec deux nouveaux paniers. Score final : 69-60.

Une nouvelle performance remarquable des joueurs antibois face à une très belle formation, qui leur permet de remonter au classement et de s’approcher à une victoire de la troisième place. Il faudra poursuivre la série vendredi prochain sur le parquet de Charleville-Mézières, une équipe contre laquelle les Azuréens ont une vraie revanche à prendre !

Lien : les stats complètes du match

[event_results id= »261″]

CASA
Burger King
bpifrance
Hyundai
Carrefour
Mutuelles du Soleil
Mairie d'Antibes
Département Alpes-Maritimes
Région Sud
BNP Paribas Real Estate
Casino La Siesta
Nike