Logo Antibes Sharks
Les Sharks doublent Saint-Quentin

Les Sharks doublent Saint-Quentin

Après s’être largement imposé à Quimper, Antibes est venu à bout de Saint-Quentin en prolongation (95-85). Nos Sharks se placent cinquièmes de Pro B.

Benjamin Monclar ouvre le compteur des Sharks, adroitement derrière l’arc. C’est le début d’une très belle soirée pour lui (16 points, 4/4 à longue distance, 6 passes, 6 rebonds). Il continue de ramener les siens dans la partie. Tim Derksen récupère de précieux ballons, et finit à deux points. L’ailier est partout, il s’interpose même dans les airs pour finir dans la raquette. Il harangue les supporters, charmés par l’Américano-italien.

De belles séquences s’enchaînent. Gédéon Pitard, plein centre, fait floche derrière la ligne, et en remet une couche en mettant un lay up en plein milieu de la défense adverse. Jean-Marc Pansa vient mettre un bash tonitruant à Lionel Gaudoux, qui s’empressait de dunker. Les contres-attaques s’amorcent, et c’est encore notre nouvelle recrue, Viacheslav Petrov, qui régale à trois points, toujours à 45°. (46-34, Mi-temps). C’est une première mi-temps très concluante pour nos Sharks. Face à des Picards dominés à la retombée du cuir, les hommes de Daniel Goethals ont réalisé une première mi-temps plus que sérieuse.



Les Sharks rattrapés

Antibes cède du terrain. Plus concis, les joueurs de Julien Mahé grapillent quelques points. Temidayo Yussuf, entre plusieurs intérieurs, y va avec la force dans la peinture. And one pour notre sixième homme. L’Azur Arena revit. Le lancer franc est inscrit. Deane Williams profite des espaces laissés, et inscrit un dunk rageur. Égalité parfaite (56-56). Mais qui est encore là ? C’est encore Viacheslav Petrov, une nouvelle fois… depuis le parking. (63-60, fin du 3 ème QT).


Sur un système bien ficelé Gédéon Pitard termine, seul, par un beau panier à deux points. La balle se diffuse bien. Et c’est encore lui qui finalise l’action, bien aidé par Amsellem (67-63). Sur une faute flagrante, Reggie Johnson en profite pour mettre ses deux paniers (73-67). Il réalise un dernier quart-temps de haut niveau. Saint-Quentin remet peu à peu les mains sur le ballon (79-76). Or, Reggie Johnson s’offre une dernière possession, et prend un shoot stratosphérique en entrée de raquette. C’est dedans. Il reste 2.1 secondes. Dean Williams, grâce à une passe touchdown de Jhornan Zamora, il tire en se retournant. Il arrache une prolongation inespérée. (81-81, fin du 4 ème QT)

Une prolongation à sens unique

Nos Sharks maitrisent les cinq dernières minutes. Negrobar, qui se fait contrer une, deux fois, s’impose,  et dépose un lay up plein de rage (89-83). Saint-Quentin ne parvient plus à marquer. Antibes enchaîne les stops défensifs. Ça sent bon. Et en plus de ça, les lancers francs liés aux nombreuses fautes subies sont transformés. Reggie Johnson finit en trombe. Antibes garde le ballon, c’est terminé.  (95-85)

Il n’y a pas eu débat. C’est une victoire importante en vue des playoffs. Les Sharks consolident leur cinquième place, et glanent une quinzième victoire. Prochain rendez-vous, mardi 5 avril, face à Nancy, dauphin de Pro B.

Edwin Rolland

Crédit Photos : Romain Robini

CASA
Burger King
bpifrance
Hyundai
Carrefour
Mutuelles du Soleil
Mairie d'Antibes
Département Alpes-Maritimes
Région Sud
BNP Paribas Real Estate
Casino La Siesta
Nike