Logo Antibes Sharks
Le capitaine Mam’ Diarra de retour à Antibes !

Le capitaine Mam’ Diarra de retour à Antibes !

Capitaine des Sharks la saison passée, Mamoutou Diarra restera un Antibois l’an prochain ! Toujours présent dans les matchs couperets et capable de tirer ses coéquipiers à développer le meilleur, Mamoutou Diarra surnommé «Le Parrain» (2m00 – 35 ans) est un puissant renfort pour les Sharks qui disposent ainsi d’un ailier expérimenté au plus haut niveau français.

.

Parisien de naissance, « Mam » est vite repéré par le Paris Basket Racing. Il rejoint le club principal de la capitale alors qu’il n’a que 13 ans et est rapidement considéré comme l’un des meilleurs joueurs français de sa classe d’âge. Après trois saisons au PSG, dont des apparitions en Espoirs Pro A à seulement 15 ans, l’INSEP le prend sous son aile. Il y reste deux ans avant d’embrasser une longue carrière professionnelle.

.

Il entame ensuite sa carrière pro, en 1999, à l’AS Bondy en Pro B, sous les ordres de l’ex-coach antibois Savo Vucevic. Sa saison dans l’antichambre réussie (14,8 d’évaluation), il revient au Paris BR avec lequel il évoluera de 2000 à 2005. Ses qualités athlétiques et sa faculté à dégainer de loin (42,3 % à trois points en 2002-2003) lui valent ainsi d’être sélectionné en Equipe de France. Il disputera la campagne de qualification à l’Euro 2005, puis participera à l’Euro 2005, où les Français décrochent le bronze, et aux championnats du Monde 2006.

.

Après l’Euro, à 25 ans, il décide de quitter Paris pour la première fois de sa carrière pour rejoindre Chalon-sur-Saône. Il y réalise de belles prestations lors des Playoffs 2006 et 2007 (13,0 et 13,2 points; 6,6 et 5 rebonds/match).

.

Entre 2007 et 2009, il prend la direction de l’étranger et s’engage en Grèce avec le PAOK Salonique (11,8 et 10,1 pts). Il quitte la Grèce pour l’Italie en 2010, mais étant peu utilisé à Avellino – il n’y joue que cinq matches – il décide de revenir en France pour finir la saison à Roanne. Désireux de jouer l’Euroleague en 2010-2011, il repart en Grèce, à Maroussi. Le club athénien exclu de la compétition européenne pour raisons financières, Diarra s’engage alors à Cholet Basket.

.

En 2011, Diarra rejoint la JSF Nanterre et a ainsi contribué à l’épopée exceptionnelle du club francilien, marquée par un titre de champion de France en 2013 (8,2 points à 48%, 2,8 rebonds et 1,2 passe pour 8,1 d’évaluation en 16 matchs en 2011-2012).

.

Engagé en janvier 2014 en qualité de pigiste médical avec Orléans, Mam à eu à cœur de prouver avec l’OLB qu’il pouvait à 33 ans encore assumer un véritable rôle dans l’élite du basket français.

.

En 2014-2015, il redécouvre l’antichambre, le championnat Pro B, qu’il avait quitté depuis 2000. Vainqueur de la Leaders Cup Pro B, MVP de la Finale de Leaders Cup et Vainqueur des Playoffs d’Accession en Pro A, Mamoutou cumula en 50 matchs la saison passée 7,8 points, 2,9 rebonds et 1,1 passes décisives en 24 minutes de jeu.

.

Frédéric Jouve, Vice-Président Directeur Général : «Mamoutou Diarra est une pièce majeure dans le puzzle des Sharks Antibes Côte d’Azur, il est doté d’une grande expérience de la Pro A et du haut niveau en général (48 sélections en Equipe de France). C’est un exemple tout simplement en plus d’être un leader naturel au sein du groupe. J’attend de lui le même niveau d’implication que la saison précédente et le même rôle de leadership surtout auprès des jeunes recrues qui doivent s’inspirer de sa défense et de sa vision du jeu. »

.

Son parcours :

1997/99 : Centre Fédéral (NM1)

1999/00 : AS Bondy 93 (Pro B)

2000/05 : Paris Basket Racing (Pro A)

2005/07 : Elan Chalon-sur-Saône (Pro A)

2007/09 : PAOK Salonique (Grèce)

2009/10 : Air Avelino (Italie) puis Chorale de Roanne (Pro A)

2010/11 : Cholet Basket (Pro A)

2011/13 : JSF Nanterre (Pro A)

2013/14 : Orléans Loiret Basket (Pro A)

2014/15 : Antibes Sharks (Pro B)

CASA
Burger King
bpifrance
Hyundai
Carrefour
Mutuelles du Soleil
Mairie d'Antibes
Département Alpes-Maritimes
Région Sud
BNP Paribas Real Estate
Casino La Siesta
Nike