Logo Antibes Sharks
Cruel money-time… (84-82)

Cruel money-time… (84-82)

Après avoir comblé un retard de 15 points accumulé en première mi-temps, les Sharks s’inclinent dans les dernières secondes du match au terme d’une fin de rencontre irrespirable dans le Chaudron du Portel (84-82).

.

Les deux équipes se rendent coup pour coup sur les premières minutes de la rencontre, mais ce sont les locaux qui se détachent en tête après trois minutes de jeu (9-7). Toujours sur les talons des stellistes, les Sharks profitent de l’adresse de Viktor Gaddefors et de Jerel Blassingame pour rester au contact des nordistes. Tyler Harvey score derrière la ligne à trois points mais le redoutable Frank Hassell fait mal l’intérieur (16-12 pour Le Portel à la 5ème minute). Jerel Blassingame fait une nouvelle fois parler la poudre derrière la ligne majorée mais l’ESSM Le Portel creuse le trou grâce à l’adresse longue distance de Jean-Victor Traoré et boucle le premier quart en tête (29-23).

.

Les stellistes repartent tambour battant dans le deuxième quart-temps et infligent un 6-0 aux Sharks en l’espace de deux minutes pour prendre 12 points d’avance (35-23). Gaddefors et Yarou limitent la casse comme ils le peuvent mais Le Portel est toujours confortablement installé en tête (41-28 à la 16ème minute). Vee Sanford permet aux Sharks de revenir sous la barre des dix points à la pause (43-34 pour Le Portel à la mi-temps).

.

Au retour des vestiaires, Nianta Diarra et Vee Sanford sortent le bleu de chauffe et assurent le scoring pour ne pas laisser filer Le Portel (45-38 à la 22ème minute). Nianta Diarra puis Mouphtaou Yarou dictent leur loi dans la raquette adverse et les Sharks reviennent à seulement trois points du Portel. On se dit alors que tout est à nouveau possible. L’écart se stabilise à +5 en faveur du Portel suite à deux lancers-francs réussis de Nianta Diarra (55-50) à la 25ème minute et ne bougera plus malgré les percées dans la raquette de Sanford, Blassingame et Kouguere (65-60 à la 29ème minute). Gaddefors permet aux azuréens de boucler le troisième quart-temps à trois points seulement de l’ESSM (65-62).

.

Sur un trois points réussi de Tyler Harvey en tout début de quatrième quart-temps, les antibois reviennent à égalité et le match est complètement relancé (65-65 à la 31ème). S’en suit un véritable festival de tirs à trois points pour les deux formations mais ce sont bien les Sharks qui sortent en tête de ce duel à longue distance grâce à l’adresse de Jerel Blassingame (68-71 pour les Sharks à la 32ème). Max Kouguere trouve par deux fois coup sur coup le chemin du cercle adverse et les Sharks prennent le plus gros avantage du match en leur faveur (68-75 à la 35ème minute). Mais les expérimentés Hassell et Golden grappillent un par un les points qui séparent les stellistes des Sharks et Jakim Donaldson, sur la ligne des lancers-francs, permet au Portel de revenir à égalité parfaite à l’entame du money time (75-75 à la 38ème minute). Vee Sanford, omniprésent au scoring, tente alors le tout pour le tout en marquant les sept derniers points des Sharks. Au terme d’un chassé croisé intenable entre les deux formations, les Sharks, alors menés d’un point, manquent leur dernière remise en jeu à cinq secondes de la fin du match. Trae Golden III marque un lancer franc sur deux et les azuréens s’inclinent pour la deuxième fois en l’espace d’une semaine sur un écart de deux points.

.

Restant sur cinq défaites consécutives en championnat, les Sharks devront impérativement s’imposer samedi soir à l’Azurarena face à la JL Bourg pour se donner un peu d’air sur cette fin de championnat. Actuellement classés à la 16ème position du championnat, les Sharks ne bénéficient que de deux victoires d’avance sur le premier relégable Boulazac (qui compte un match de retard).

.

.

CASA
Burger King
bpifrance
Hyundai
Carrefour
Mutuelles du Soleil
Mairie d'Antibes
Département Alpes-Maritimes
Région Sud
BNP Paribas Real Estate
Casino La Siesta
Nike