Tyler Harvey: « on a un groupe très sympa »

Retrouvez l’interview de l’arrière américain des Sharks Tyler Harvey parue dans le magazine Soir de Match ci dessous:

.

Comment es-tu arrivé ici à Antibes ?

« Julien m’a appelé car il m’a vu jouer lors de la Summer League NBA cet été à Orlando. J’ai apprécié son discours par rapport à l’équipe qu’il voulait former et j’ai pensé que je pourrais vraiment apporter quelque chose à cette équipe. J’ai aussi eu l’impression que Julien, qui est un bon technicien, pourrait m’aider à progresser. Il m’a bien observé cet été et il est très compétent pour voir les points forts des joueurs et les points qui sont à améliorer. »

.

Quelle a été ta première impression en arrivant ?

« Quand tu arrives à l’aéroport de Nice, tu atterris juste à côté de l’eau et c’est très impressionnant ! J’apprécie le temps ici, la beauté des paysages et la plage. On a aussi un groupe très sympa et j’ai eu un très bon feeling avec mes coéquipiers dès le début. »

.

Quʼapprécies-tu au club des Sharks ?

« J’apprécie tout d’abord les supporters et le staff qui est très professionnel. On est très bien encadrés et tout le monde travaille pour que l’on soit dans les meilleures conditions possibles. »

.

.

Comment trouves-tu le championnat français ?

« J’aime bien ce championnat car ça joue très vite et il y a beaucoup de joueurs athlétiques. Ce championnat va bien avec mon style de jeu: j’ai besoin de beaucoup de rythme pour m’exprimer pleinement. Il y a de la compétition entre chaque équipe. Chacune d’elles a un style très différent et chaque week-end je dois me réadapter à l’équipe adverse. Ce championnat est donc très particulier. Il y a des championnats où la compétition est moins variée, où le style de jeu est le même dans beaucoup d’équipes. »

.

Que tʼont apporté tes belles années universitaires ?

« Chaque jour je devais travailler dur. J’ai vraiment travaillé mon shoot et je l’ai amélioré. J’ai eu de très bons coachs qui m’ont permis d’atteindre mon niveau actuel. Malheureusement les deux premières années, ils ne m’ont pas fait jouer car j’étais trop petit et la troisième année j’ai enfin commencé à jouer. Je tournais à 24 points de moyenne, j’ai fini meilleur scoreur et j’étais très fier de moi. »

.

Quʼaimes-tu que lʼon dise de toi ?

« J’apprécie que l’on dise de moi que je suis un bon gars, que je travaille dur et que je prends soin des gens autour de moi. J’affectionne surtout que les gens me voient comme une personne et non pas uniquement comme un joueur de basket. »

.

.

Le coach dit de toi que tu es un bon shooteur. Comment travailles-tu ton point fort ?

« L’important c’est l’entraînement, c’est de shooter beaucoup tous les jours. Tant que je ne serai pas à 100 % en match, je dois m’améliorer et encore travailler mon shoot. »

.

Quel est ton objectif dans un futur proche ? Et lointain ?

« Où que je sois, je souhaite faire une bonne saison et gagner des matchs. Actuellement, je préfère finir cette saison, faire mon travail et je verrai après pour les saisons à venir. Mon objectif à long terme est de jouer en NBA. »

.

Quʼapprécies-tu dans la vie en dehors du basket ?

« J’adore jouer au golf. J’aime aller à la plage, d’ailleurs j’habite à côté de la mer. J’aime aussi lire, surtout des livres psychologiques sur le mental en général. J’aime aussi sortir avec ma famille et mes amis. Mes parents et ma petite amie viennent tous les deux mois environ et j’adore passer du temps avec eux. »

.

, , , , , , ,


Actus