Steven Smith en renfort jusqu’à la fin de saison

Les Sharks Antibes Côte d’Azur ont engagé jusqu’à la fin de la saison l’intérieur américain Steven Smith (2m03 – 34 ans). Passé notamment par la NBA avec les Philadelphia Sixers et l’Euroleague avec le Panathinaikos, Steven Smith est un joueur expérimenté qui va apporter de la densité au secteur intérieur des Sharks.

.

Steven Smith a été formé à l’université de La Salle avec qui il a remporté deux trophées de meilleur joueur universitaire de l’année dans sa conférence (Atlantic 10). Très en vue à la sortie de l’université grace à ses performances sur le parquet (20,3 points, 8,5 rebonds et 2,1 passes décisives en 2004-2005), il fait un passage éclair en NBA avec les Sixers de Philadelphie (8 matchs) avant de rejoindre la D-League puis l’Espagne avec Séville pour y disputer la fin de saison.

.

A l’été 2007, il s’engage avec Anaheim en NBA D-League (19,0 points et 6,1 rebonds de moyenne). Il terminera ensuite sa saison dans le championnat italien avec le Solsonica Rieti où il compile en 12 matchs 9,5 points et 3,9 rebonds de moyenne (22 minutes de jeu).

.

Pour la saison 2008-2009, Steve Smith découvre un nouveau championnat, l’ESAKE Grec, sous les couleurs du Kolossós Ródou. Après avoir montré tout son talent sur les 20 premiers matchs (18,5 points et 5,1 rebonds) il est victime d’une rupture du tendon d’achille et ne pourra plus fouler les parquets de la saison. Après une demie-saison en Israël avec l’Ironi Nahariya en 2010 (16,9 points et 7,5 rebonds de moyenne) il s’engage en Allemagne avec EWE Baskets Oldenburg. Il dispute avec le club allemand sa première Coupe d’Europe, l’EuroCup. Libéré de son contrat en décembre après l’élimination prématurée d’Oldenburg en EuroCup, il s’engage en Grèce avec Panellinios avec qui il terminera la saison 2010-2011. Smith retrouve en Grèce un temps de jeu conséquent (32 minutes de moyenne) et réalise un nouvel exercice solide en championnat grec (16,7 points et 7,7 rebonds en 18 matchs) et en EuroCup (17,3 points et 4,5 rebonds).

.

Steven Smith face à Nianta Diarra l’an passé

.

Cette belle fin de saison lui ouvre les portes d’un des plus grands clubs européen, le Panathinaikos, champion d’Europe en titre, avec qui il s’engage pour la campagne 2011-2012. Il dispute avec le grand Pana le championnat grec 7,4 points et 3,9 rebonds et l’Euroleague (7,3 points à 45%, 2,9 rebonds et 0,6 passe décisive en 20 matchs). Au sein d’un effectif pléthorique composé, entre autre de Diamantidis, Jasikevicius ou encore Mike Batiste, Steven Smith se hisse avec le Panathinaikos jusqu’au Final Four de l’Euroleague, en Finale des Playoffs grecs et remporte la Coupe Grècque.

.

Il retourne l’année suivante en Italie avec Obiettivo Lavoro Bologna (11,7 points et 5,1 rebonds en moyenne) puis en 2013- 2014 avec les Austin Spurs en D-League où il ne participe qu’à 5 rencontres (4,6 points et 4,4 rebonds en 18 minutes).

.

Avec la volonté de rebondir avec une saison compliquée, il découvre la Pro A en 2014-2015 sous les couleurs de la JL Bourg, fraîchement promue dans l’élite française. Malgré exercice collectif marqué par une avant-dernière place au classement synonyme de relégation en Pro B, Smith valait 12,7 points et 5,9 rebonds en 34 matchs.

.

.

Il poursuit l’année suivante en Pro A mais change d’écurie en s’engageant avec Pau-Lacq-Orthez pour des moyennes de 13,5 points et 5,3 rebonds en 34 matchs de championnat et 19,0 points, 5,0 rebonds et 3,0 passes décisives en Playoffs. L’an passé, il rallie Châlons-Reims, toujours en Pro A, avec qui il compila des statistiques quasiment identiques (13,5 points et 5,5 rebonds en 28 matchs).

.

En octobre 2017, il rejoint pour la première fois de sa carrière l’Amérique du Sud. Engagé en Argentine avec le club de Quimsa, il cumule en 8 matchs 7,1 points et 3,4 rebonds de moyenne.

.

Intérieur fuyant, Steven Smith est une vraie menace derrière la ligne à 3 points (41,2% en 96 matchs de Pro A). Joueur d’expérience qui connait la Pro A, Steven Smith a un profil complémentaire avec les intérieurs qui composent déjà la raquette des Sharks. Sous réserve de qualification, il disputera son premier match sous les couleurs des Sharks vendredi 2 mars face à Nanterre 92.

, , , ,


Actus