Monaco – Sharks: les réactions

Retrouvez les réactions des coachs et acteurs de cette huitième journée de Championnat de France Pro A  en conférence de presse d’après-match entre l’AS Monaco Basket et les Antibes Sharks Côte d’Azur (88-64).

.

Julien Espinosa, entraîneur des Sharks: «On a montré plus de caractère que contre Dijon. On explose dans le dernier quart, on a plus de quoi trouver l’alternance. On était pourtant sous les dix points, le scénario que l’on voulait, en espérant avoir des gros shoots dans le quatrième quart. Au lieu de ça, on perd trop de balles. L’exclusion de Will Solomon nous pénalise. C’est un derby, les joueurs sont conditionnés pour se battre comme des chiffonniers. La sanction est exagérée. Chris Otule a récolté les fruits de son investissement. Le problème, c’est les 22 balles perdues. J’ai bien aimé le match de Fred Bourdillon, avec une grosse activité. On a retrouvé aussi Kenny Gaines. Il nous a manqué un peu de maîtrise».

.

Fred Bourdillon, meneur de jeu des Sharks: «On prend la sauce sur la fin alors qu’on était dans les clous… On a tout fait pour les perturber mais on a perdu trop de ballons (22). Monaco est la grosse équipe du championnat, ils ont un peu d’arrogance, on voulait les titiller afin qu’ils pètent un câble. Finalement, on s’est pris un peu les pieds dans le tapis. On a montré du caractère lors des trois premiers quart-temps et de l’agressivité. On a aussi profité de la blessure de Brandon Davies, et Chris Otule a fait un petit chantier dans la raquette notamment sur les picks and rolls. Maintenant, on va à Pau, on sait que ce sera difficile mais on a besoin d’une victoire pour relancer la confiance».

.

Zvezdan Mitrovic,  entraîneur de Monaco: «Ce genre de match avec une ambiance particulière est parfois compliqué défensivement. Et puis, on a perdu Brandon Davies très tôt. Mais Antibes est toujours resté derrière nous. Nous avions énormément préparé ce match pour maîtriser des joueurs comme Solomon, Simmons ou Blue, même s’ils nous ont gênés. J’ai senti un meilleur jeu de notre part, notamment en raison du contexte et le fait que le match n’ait pas lieu tardivement comme en Coupe d’Europe. Le score ne reflète pas la physionomie du match. Maintenant, il faudra vite récupérer pour le long déplacement à Banvit en Turquie mardi soir».
.
Bangaly Fofana, intérieur de Monaco: «On voulait vite renouer avec la victoire en championnat après l’échec de Nancy. On a fait les efforts nécessaires. Otule était difficile a arrêter mais on a réussi à le limiter sur la fin grâce à une bonne défense. C’est bien de rester invaincus devant notre public ».

, , , , , , , , ,


Actus