Mam Diarra: « mes venues à Antibes ne pourront être que particulières »

Avant le premier quart de Finale de Leaders Cup qui opposera ce mardi Antibes à Paris à la Halle Carpentier (Paris), Mamoutou Diarra, capitaine emblématique des Sharks entre 2014 et 2016 et désormais Directeur des Opérations Sportives du Paris Basket nous donne ses impressions sur cette confrontation qui s’annonce explosive !

 

Mam, tu reviendra le 29 octobre à Antibes pour la première fois en tant qu’adversaire après avoir été le capitaine des Sharks pendant deux ans. En plus, c’est pour un quart de finale de Leaders Cup, compétition que tu avais gagnée avec nous en 2015 (NDLR : MVP De la rencontre). Quel souvenir gardes-tu de cette saison conclue également par une remontée en Jeep ELITE ?

« Oui ce sera mon premier retour, donc je serai forcément un peu nostalgique de ces moments passés ici. Effectivement, en plus d’être monté cette année, nous avons gagné la Leaders Cup avec un titre de MVP pour ma part, et j’étais le capitaine de l’équipe durant mes deux ans à Antibes donc j’étais très impliqué. Avec tout ça, mes venues à Antibes ne pourront être que particulières. Dire que j’ai longuement hésité avant de signer à Antibes… Avec le recul, je me dis que ça aurait été un gros manque à gagner niveau sportif mais surtout humain, avec toutes ces belles personnes que j’ai rencontrées. J’ ai toujours continué à suivre le club et j’ai trouvé dommage qu’ il soit relégué. Le seul point positif était que ça me permettait de revenir à Antibes ! »

 

Peux-tu nous décrire ton rôle au Paris Basket ?

« Je suis Directeur des Opérations Sportives. Je me définis comme un directeur sportif/technique, je fais le lien entre la Direction et les joueurs en répondant à leurs besoins extra sportif car je suis en train de basculer sur les autres pôles (gestion, marketing..). J’ai fini ma formation de manager général à Limoges et j’attends d’ailleurs les résultats qui vont tomber dans quelques semaines. Je dois également faire le lien entre le secteur amateur et celui des pros, et aussi faire en sorte d’attirer des jeunes joueurs talentueux de Paris et d’Île de France dans notre club. »

 

Quel est ton sentiment sur ce Quart de Finale en matchs Aller/Retour ?

« Ça sera une rencontre spéciale, nous avons gagné en 2015 avec Antibes la première Leaders Cup Pro B de l’histoire, donc quand j’entends Leaders Cup je ne peux que penser à Antibes. Là j’arrive dans un autre contexte. J’ai changé de club et je ne joue plus, mais malgré tout je veux toujours le même résultat: gagner ! J’ai gardé mon esprit de compétiteur ce que je voulait en tant que joueur, je le veux forcément maintenant en tant que dirigeant. Vous avez une belle équipe avec l’ambition de remonter au plus vite donc ça sera forcément des beaux Quarts de Finale… Mais contrairement au passé, je ne serai pas pour Antibes cette fois-ci ! »

 

Un petit mot pour les fans des Sharks, tes anciens supporters ?

« Un grand Merci pour ces deux années passées ! Ça n’a pas tout le temps été facile, mais les supporters ont su être là quand on avant le plus besoin d’eux. Sans cela, nous n’aurions pas obtenu ces titres lors de ma première année au club (saison 2014-2015). L’ambiance des Playoffs était magique, et encore plus pour la Finale ! Encore Merci à eux et aux White Sharks, j’ai hâte de tous les retrouver. »

 

, , , , , , , , , ,


Actus