Les Sharks victorieux au buzzer ! (70-67)

Menés de 9 points à 1min30 du buzzer final, les Sharks ont réussi à inverser la vapeur en toute fin de match. Will Solomon permet aux Sharks de prendre l’ascendant sur Nancy à 5 secondes de la fin du temps réglementaire sur un tir à trois points venu de nulle part, et les Sharks mettent ainsi fin à une série de six défaites consécutives.

.

.

Sans réussite aux tirs dans le premier quart (4/18 aux tirs), les Sharks sont déjà lâchés après 10 minutes de jeu face au SLUC Nancy (17-9 à la fin du 1er quart). A la faveur d’un excellent deuxième quart-temps, les Sharks recollent au score et rentrent même aux vestiaires en tête (37-34 à la pause pour les Sharks). Omniprésent sous les paniers, Chris Otule cumule déjà 15 points et 7 rebonds à la mi-temps.

.

De retour sur le parquet, les Sharks retombent dans leurs travers. Avec 9 balles perdues en 10 minutes, les Sharks laissent le SLUC Nancy reprendre les commandes du match mais limitent tout de même la casse grâce à leur adresse derrière à la ligne à trois points. A 10 minutes de la fin du match, les Sharks sont menés 50-48 par les lorrains. Avec 14 balles perdues en deuxième mi-temps, les Sharks semblent mal embarqués dans cette fin de rencontre. Après deux lancers marqués par Marc Trasolini, le SLUC Nancy mene 67 à 58 contre les Sharks à 1 minute 30 de la fin.

.

Tout semble alors mener vers une victoire du SLUC. C’est sans compter sur le réveil des Sharks, qui cadenassent les nancéens en défense et qui font mouche offensivement. Tim Blue décoche une flèche longue distance et permet aux azuréens de revenir à 6 points. C’est ensuite Chris Otule qui arrache un dunk sur deux défenseurs pour revenir à 4 points du SLUC. Max Kouguere provoque une faute à 36 secondes de la fin du match et fait preuve de sang-froid sur la ligne des lancers en signant un parfait 2/2. Le score est désormais de 67-65 pour le SLUC Nancy. Thaddeus McFadden tricote et fait tourner le chrono avant d’offrir la balle de match à Enzo Goudou-Sinha qui tente un tir à 3 points en toute fin de possession. Le tir est raté et Will Solomon obtient le rebond. Il traverse le parquet, fixe Benjamin Sené et décroche un tir derrière la ligne à 3 points… BINGO ! Nancy demande immédiatement un temps mort. Sur la remise en jeu, Benjamin Sené perd le contrôle de la balle et Chris Otule en profite pour intercepter le ballon. Will Solomon inscrit les deux derniers points du match sur lancers-francs.

.

Les Sharks peuvent souffler après cette victoire à l’arrachée qui leur permet de mettre fin à une série de six défaites consécutives. Prochain match lundi 12 décembre à 20h30 à l’Azurarena, avec la réception de Paris-Levallois devant les caméras de SFR Sport 2.

.

Capture d’écran 2016-12-03 à 22.05.07

Capture d’écran 2016-12-03 à 22.05.18

, , , , , , , ,


Actus