harlem

Espinosa: « amener cette équipe en Playoffs »

Retrouvez l’interview de Julien Espinosa, l’entraîneur des Sharks, parue dans le magazine Soir de Match ci dessous:

.

Julien, raconte-nous ton été partagé entre recrutement et vacances ?

« Tout d’abord, je suis parti une semaine à Belgrade en Serbie, en suivant l’invitation de Mirko Ocokoljic, un membre du staff de Monaco. Cela m’a permis de revoir un ancien joueur du club, Milos Bojovic, chez qui j’ai passé la semaine et surtout de participer à un camp de basket professionnel, ainsi qu’à un colloque d’entraîneurs. L’idée était de découvrir cette culture de l’intérieur. Je veux remercier les gens qui m’ont accueilli et ouvert les portes avec une grande bienveillance, comme Zvezdan Mitrovic, le coach de Monaco. Cette semaine a été à la fois très enrichissante et plaisante. Plus tard, je suis parti à Orlando puis à Las Vegas pour assister aux Summer Leagues NBA. L’an dernier, j’avais eu la chance d’être intégré au staff des Brooklyn Nets. Cette année j’ai pu assister à cet évènement de l’extérieur avec davantage de liberté pour travailler sur le recrutement. Je crois que cela a été très profitable car j’ai pu nouer des contacts forts avec des agents et des joueurs au nom du club et je suis certain que cela nous servira pour les recrutements à venir. Nous avons pour le court terme recruté Tyler Harvey sur la base de ce voyage puisqu’il évoluait avec les Orlando Magic. »

.

Quelles valeurs apprécies-tu le plus aux Sharks ?

« Je crois que nous devons être fiers d’être un club qui contribue au développement des joueurs qui passent chez nous. Nous n’avons pas vocation à faire plaisir à tout le monde mais bien à être exigeants envers nous même et envers les joueurs qui nous rejoignent. Nous avons beaucoup de plaisir à être créatifs pour dénicher des talents et les aider à franchir les étapes vers le plus haut niveau. Le seul regret que j’ai c’est quand un joueur part sans avoir terminé son évolution vers le niveau supérieur… Dans ce cas là j’ai le sentiment qu’il nous aurait été profitable à tous de travailler une année supplémentaire ensemble. »

.

Quels sont les points forts de cette nouvelle équipe ?

« Une vraie complémentarité, des joueurs désireux de se sacrifier et ayant comme toujours chez les Sharks un esprit d’équipe exemplaire. Je suis très fier de cette équipe, je crois qu’il y a un potentiel extrêmement élevé. Seulement la route est étroite, nous n’avons pas de marge car notre expérience de la Pro A est limitée chez beaucoup de nos joueurs et nous devons apprendre rapidement de chaque erreur pour compenser cette lacune. Mais celà ne me gène pas, j’aime l’idée de relever des défis axés sur le développement des individus et la progression. J’ai le sentiment que ma collaboration avec Marc Berjoan est optimale aujourd’hui car nous nous connaissons très bien et les joueurs sont très à l’écoute, ce qui rend le travail agréable et productif. »

.

Quel est l’objectif pour cette saison ?

« Cela dépendra de notre capacité à apprendre rapidement et à progresser sans tarder au quotidien. Si les joueurs croient en leurs capacités, je crois qu’on pourra faire de belles surprises durant la saison. Le vrai défi se situe dans notre constance et notre capacité à s’ajuster en terme de recrutement en cours de saison en cas de problème. L’expérience de l’an dernier a fait grandir le club, on sait que si une pièce maitresse de l’équipe devait nous manquer un jour il faudra trouver un remplaçant très rapidement. C’est ce que font nos adversaires, il n’y a pas de secret dans le sport de haut niveau, juste une capacité à être performant dans tous les domaines. »

.

Quel est ton objectif personnel ?

« J’aimerais amener cette équipe à se qualifier pour les Playoffs. C’est ambitieux quand on est la deuxième plus petite masse salariale mais je suis un compétiteur et je ne peux pas me résoudre à regarder éternellement le bas du classement. Les joueurs partagent cette vision. »

.

Un dernier petit mot pour les supporters ?

« Comme toujours, merci pour votre engagement à nos côtés, c’est un honneur pour nous de vous avoir dans la salle. Soyez fiers de votre équipe, nous avons le devoir d’être combatifs chaque soir et de donner le meilleur de nous même chaque minute du match. Si c’est le cas, j’aimerais que vous montriez aux joueurs tout votre soutien, vous pouvez apporter ce petit plus qui donnera à votre équipe le brin de génie pour gagner. »

, , , , , ,


Actus