Blassingame part, Campbell arrive

Les Antibes Sharks et Tercio (Groupe DLSI) – expert du recrutement – ont le plaisir de vous annoncer la signature du meneur américain Louis Campbell (1m91 – 39 ans) pour la saison 2018-2019 ! Véritable général sur le parquet, Louis Campbell est un joueur d’expérience avec de grandes qualités d’organisation.

.
Formé à l’université de Buffalo entre 1998 et 2002 (12,4 points, 4,6 rebonds et 3,4 passes décisives en 112 matchs de NCAA), Louis Campbell devient professionnel à 23 ans et prend la direction de la deuxième division du championnat allemand où il s’engage avec Paderborn 91 pour deux saisons. Pour sa découverte de l’Europe, il fait étalage de tout son talent en survolant l’antichambre allemande (22,2 points, 6,2 rebonds, 4,8 passes décisives en 2002-03 puis 27,2 points, 5,8 rebonds et 5,8 passes décisives en 2003-04).

.
Ses deux belles saisons lui ouvrent les portes de la première division allemande et il rejoint à l’été 2004 les Giessen 46ers pour deux ans. Il compile lors de sa première saison en Bundesliga 13,9 points, 2,6 rebonds et 2,9 passes décisives et atteint les demi-finales de Playoffs. Pour sa deuxième année à Giessen, Campbell cumule 15,1 points, 3,4 rebonds et 3,7 passes décisives de moyenne et est sélectionné pour disputer le All-Star Game allemand.

.
A l’été 2006, il change de cap et s’engage au Japon avec les Toyota Alvark Pacers. Élu meilleur meneur de jeu du Japon, il remporte le titre de champion du Japon puis revient en Europe au mois d’avril 2007 pour disputer les Playoffs espagnols avec Ciudad de Huelva avec qui il atteindra les demi-finales.

.

.
Il retourne au Japon avec les Toyota Alvark Pacers à l’intersaison 2007 pour deux ans. Deuxième meilleur passeur en 2007-08 (6,2 passes décisives par match), il participe une nouvelle fois aux Playoffs de Superleague japonnaise mais s’incline en Finale face aux SeaHorses Mikawa. L’année suivante, il atteint les demi-finales des Playoffs japonais.

.
Il retourne en Allemagne en 2009 et s’engage avec Eisbaeren Bremerhaven. En 43 matchs il cumule 13,0 points, 3,6 rebonds et 5,7 passes décisives et attend les demi-finales de Bundesliga.

.
L’année suivante, il s’engage avec EWE Baskets Oldenburg, toujours en première division allemande. Il décroche sa deuxième sélection au All-Star Game allemand et participe cette saison à l’EuroCup. En 40 matchs de championnat, Campbell compile 9,8 points, 2,4 rebonds et 3,4 passes décisives en 28 minutes de moyenne.

.
Il change d’écurie en 2011 et s’engage avec les Walter Tigers Tuebingen. En 34 rencontres de Bundesliga, il produit en moyenne 9,6 points, 3,6 rebonds et 4,1 passes décisives en 30 minutes.

.
.

A l’été 2012, il rejoint la SIG Strasbourg et découvre le championnat de France. En quatre saisons avec le club alsacien, Campbell est devenu le capitaine incontournable de la SIG. Finaliste de la Leaders Cup et des Playoffs en 2013, il est élu dans le deuxième cinq de la saison avec des moyennes de 10,2 points, 3,4 rebonds et 4,4 passes décisives. L’année suivante, la SIG dispute l’Euroleague puis l’Eurocup et termine première de la saison régulière, mais les alsaciens s’inclinent en finale des Playoffs de Pro A et en demi-finale de Leaders Cup.

.
En 2014-15, Strasbourg réalise le triplé en remportant la saison régulière de Pro A, la Leaders Cup et la Coupe de France. Élu meilleur joueur de la Finale de la Coupe de France, Campbell s’incline une nouvelle fois en Finale de Playoffs avec la SIG. Il dispute cette saison le tour préliminaire d’Euroleague ainsi que 16 matchs d’Eurocup.

.
L’année suivante, la SIG atteint la Finale d’Eurocup mais doit s’incliner face au Galatasaray malgré un excellent Louis Campbell sur les matchs de Finale (13,0 points, 5,5 rebonds et 4,0 passes décisives pour 16,5 d’évaluation). Deuxième de saison régulière la SIG Strasbourg doit malheureusement s’incliner en Finale de Pro A face à l’ASVEL. La SIG Strasbourg décide de changer d’entraîneur à la fin de saison et Louis Campbell ne fait plus partie des plans du nouveau coach alsacien.

.
.

Après avoir quitté Strasbourg à l’âge de 37 ans, Louis Campbell a bien rebondit à Paris Levallois l’année suivante. Après une saison régulière complète (8,3 points, 4,0 rebonds et 5,1 passes décisives pour 11,5 d’évaluation), il élève son niveau de jeu en Playoffs pour compiler 11,0 points, 4,6 rebonds et 5,5 passes décisives pour 15,7 d’évaluation et atteindre les demi-finales de Playoffs.

.
Toujours à Levallois l’année suivante, Louis Campbell dispute une nouvelle fois l’Eurocup. Non qualifié avec Levallois pour les Playoffs, son club le libère et il rejoint Fos-sur-Mer pour les Playoffs de Pro B. En 7 rencontres avec Fos, Campbell compile 6,4 points, 2,3 rebonds et 2,4 passes décisives et remporte les Playoffs d’accession.

.
D’un commun accord avec les Antibes Sharks, le meneur de jeu américain Jerel Blassingame a pris la décision de mettre un terme à son aventure antiboise et ne portera plus les couleurs des Sharks la saison prochaine. L’an passé, Jerel Blassingame produisait en moyenne 11,9 points, 2,3 rebonds et 7,2 passes décisives. L’ensemble des Sharks tient à remercier Jerel et lui souhaite désormais le meilleur pour la suite de sa carrière et de sa vie personnelle.

.

STATISTIQUES EN CARRIÈRE


Saison Chpt Equipe MJ MIN RBS PDS INT CTR PTS EVAL
98-99 NCAA Buffalo Bulls 29 4.1 2.1 1.4 0.5 12.4
99-00 NCAA Buffalo Bulls 28 5.4 4.2 1.9 0.4 10.9
00-01 NCAA Buffalo Bulls 28 4.9 4.3 1.9 0.4 13.6
01-02 NCAA Buffalo Bulls 27 31.5 4.1 3.1 1.8 0.2 12.6
02-03 Allemagne Paderborn 91 30 6.2 4.8 22.2
03-04 Allemagne Paderborn 91 30 5.8 5.8 27.2
04-05 Allemagne Giessen 46ers 30 29.5 2.6 2.9 1.3 0.3 13.9 10.8
05-06 Allemagne Giessen 46ers 30 32.3 3.4 3.7 1.7 0.2 15.1 11.3
06-07 Espagne Ciudad de Huelva 2 20.0 1.0 1.5 0.0 0.0 14.0 10.0
08-09 Japon Toyota Alvark Pacers 35 18.3 4.0 2.3 0.9 0.4 9.9 12.0
09-10 Allemagne Eisbären Bremerhaven 33 33.9 3.1 6.0 1.1 0.3 11.9 13.8
10-11 Allemagne EWE Baskets Oldenburg 34 28.8 2.6 3.7 1.1 0.4 10.3 10.1
11-12 Allemagne Walter Tigers Tübingen 34 30.0 3.6 4.1 1.2 0.2 9.6 10.8
12-13 Pro A SIG Strasbourg 29 31.7 3.6 4.6 1.5 0.1 10.3 13.1
13-14 Pro A SIG Strasbourg 30 26.4 2.7 4.5 1.6 0.2 7.8 10.9
14-15 Pro A SIG Strasbourg 32 23.4 2.8 3.7 1.1 0.1 8.1 9.7
15-16 Pro A SIG Strasbourg 33 24.3 2.4 3.6 0.9 0.1 7.5 8.5
16-17 Pro A Paris Levallois 34 31.4 4.0 5.1 1.5 0.1 8.3 11.5
17-18 Jeep ELITE Levallois Metropolitans 30 25.4 2.9 3.8 0.9 0.1 8.1 9.4
17-18 Pro B Fos-sur-Mer 1 21.0 2.0 3.0 0.0 0.0 0.0 -1.0

.

STATISTIQUES EN PLAYOFFS


 

Saison Chpt Equipe MJ MIN RBS PDS INT CTR PTS EVAL
04-05 Allemagne Giessen 46ers 8 28.5 3.4 3.3 1.3 0.3 13.1 8.4
06-07 Espagne Ciudad de Huelva 7 24.4 3.7 2.3 0.7 0.3 11.7 10.7
08-09 Japon Toyota Alvark Pacers 2 18.0 3.5 3.0 0.0 0.0 11.0 12.0
09-10 Allemagne Eisbären Bremerhaven 10 36.4 5.0 4.5 0.9 0.3 16.2 16.2
10-11 Allemagne EWE Baskets Oldenburg 5 19.0 1.2 1.2 1.0 0.0 7.0 4.4
12-13 Pro A SIG Strasbourg 8 26.1 2.9 3.5 1.1 0.0 9.8 10.6
13-14 Pro A SIG Strasbourg 11 28.9 2.6 4.5 0.9 0.3 10.5 12.0
14-15 Pro A SIG Strasbourg 10 27.5 3.5 4.3 1.3 0.1 8.7 10.9
15-16 Pro A SIG Strasbourg 10 22.7 3.6 2.3 0.6 0.0 6.6 7.2
16-17 Pro A Paris Levallois 6 31.2 4.7 5.5 2.0 0.2 11.0 15.7
17-18 Pro B Fos-sur-Mer 6 20.2 2.3 2.3 1.0 0.2 7.5 7.7

.

STATISTIQUES EN COUPE D’EUROPE


 

Saison Coupe Equipe MJ MIN RBS PDS INT CTR PTS EVAL
10-11 Eurocup EWE Baskets Oldenburg 6 32.2 2.2 4.0 1.0 0.0 9.0 7.2
13-14 Eurocup SIG Strasbourg 6 29.3 2.8 3.7 1.0 0.3 12.8 12.2
13-14 Euroleague SIG Strasbourg 10 27.8 2.4 4.2 1.0 0.1 8.0 7.9
14-15 Q. Euroleague SIG Strasbourg 2 25.5 3.0 5.0 2.0 0.0 9.0 13.5
14-15 Eurocup SIG Strasbourg 16 27.3 2.7 3.8 1.1 0.1 10.4 11.3
15-16 Eurocup SIG Strasbourg 14 29.9 3.6 3.6 0.9 0.1 8.1 8.7
15-16 Euroleague SIG Strasbourg 10 26.3 2.4 3.9 0.8 0.1 8.7 8.4
17-18 Eurocup Levallois Metropolitans 10 23.4 2.6 2.9 0.9 0.1 6.9 6.7

.
Abréviations:
Chpt: Championnat
MJ: Matchs joués
MIN: Moyenne de minutes jouées par match
RBS: Rebonds par match
PDS: Passes Décisives par match
INT: Interceptions par match
CTR: Contres par match
PTS: Points marqués par match
EVAL: Evaluation par match
Q. Euroleague: Tour préliminaire d’Euroleague

, , , , , , ,


Actus