Ali Traoré crucifie les Sharks (81-86)

Grâce à un Ali Traoré des grands soirs (30 points, 6 rebonds, 6 passes décisives, 37 d’évaluation), les Strasbourgeois ont triomphé des Sharks 81-86.

.

Les Sharks ont pourtant pris le meilleur départ en s’appuyant sur son trio d’intérieurs Raposo-Blue-Thompson. Auteur de 8 points dans le premier quart dont deux missiles à 3 points, Tim Blue a ensuite été imité par Trevor Thompson pour permettre aux Sharks de mener 22-17. Mais les hommes de Vincent Collet ont rapidement rectifié le tir, passant un 12-2 pour débuter le deuxième acte. Pigiste médical à Antibes la saison passée, Ali Traoré a marqué la première mi-temps de son empreinte en faisant l’étalage de sa panoplie offensive (15 points à 5/7 au tir). Les Antibois se sont accrochés pour ne pas sombrer même si le 0/2 au lancer de Trevor Thompson tout comme le lancer bonus de Fernando Raposo sur un panier avec la faute juste avant la pause auraient pu ramener les Sharks à une possession à la pause (38-44).

.

Frustrant pour les hommes de Julien Espinosa qui ont ensuite fait le nécessaire pour revenir à hauteur des Strasbourgeois en fin de troisième quart-temps sur un 3 points d’Aigars Skele (57-57). Strasbourg répliquera alors par un 9-1, Ludovic Beyhurst, également derrière l’arc, plaçant la SIG à 58-66 à 10 minutes de la fin. La suite ? Un festival d’Ali Traoré qui a repris ses fondamentaux pour écarter Antibes de la course à la victoire. L’ancien monégasque a d’abord aligné trois paniers dont un avec la faute en prime avant de fixer à l’intérieur pour mieux ressortir le ballon à destination de Quentin Serron. Depuis le corner, le sniper belge a mis les Azuréens dans les cordes (61-75). Ali « le magicien » Traoré a alors bouclé sa belle soirée par une nouvelle passe décisive et deux derniers paniers afin de signer la performance de la soirée (30 points à 12/16, 6 rebonds, 6 passes décisives, 37 d’évaluation).

.

, , , , , , ,


Actus